Depuis le 1er janvier 2019, l’employeur doit afficher, dans les lieux de travail et dans les locaux où se fait l'embauche, les voies de recours civiles (conseil de prud’hommes pour obtenir réparation du préjudice) et pénales (afin d'obtenir la condamnation de la personne coupable de harcèlement sexuel ou d'une discrimination liée à de tels faits, assortie de dommages et intérêts) ouvertes en matière de harcèlement sexuel et les coordonnées des autorités et des services compétents (Article L. 1153-5 du Code du travail modifié par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel).

Parmi les mesures annoncées le lundi 10 décembre 2018 par le Président de la République figurent : 

1/ l’augmentation de 100€ du SMIC sans coût supplémentaire pour l’entreprise : c’est la prime d’activité nette qui devrait être augmentée à due proportion du temps de travail ;

2/ les heures supplémentaires seront à nouveau désocialisées et défiscalisées (sans limite), dès le 1er janvier 2019 ;

Sous-catégories

Catégories